Pour tous les amoureux du tourisme, il existe un lieu qui offre des sites touristiques   qui ne sont pas des moindres, et sont les destinations rêvées pour ceux qui sont en quête de spiritualisme et de profonde méditation.  Visitez donc ces sites au travers de cet article.

Israël, pays des histoires

Vu par certains comme un berceau historique riche en histoires, pour certains,  Israël pour d’autres serait plus que ça.  Ces différentes conceptions polémiques d’Israël sont justifiées par la bible où elle occupe une place de choix. Malgré toutes ces polémiques, l’aspect touristique demeure toujours. Et par semaine plusieurs de ces lieux sont pris d’assaut par les touristes comme le mont Sinaï, le mont des Oliviers, l’église du Saint-Sépulcre, Jéricho, le tombeau des patriarches, et  l’église de la nativité à Bethléem

Quelques sites touristiques de l’Israël

Mont  Sinaï

Ce serait sur ce mont que Moïse d’après l’histoire biblique  aurait reçu les fameux Dix Commandements de Dieu.

Le mont Olivier

Sur ce mont se trouvent des églises aux toits dorés bâtis sur des sites considérés comme sacrés pour les chrétiens. Selon l’histoire, sur ce mont se trouve des âmes en entente du jugement dernier

L’église du saint-sépulcre

Dans une ambiance tout à fait mystique, dans cette église, le temps n’est pas passé et son ancienneté la sacralise encore plus. L’on s’y retrouve calmer et apaiser, en l’on en ressort cousu d’inspiration.

La ville de Jéricho

Reconnue dans la Bible comme la ville où Christ a été tenté par le démon et où il a été baptisé par Jean le Baptiste, c'est la plus ancienne ville au monde.

Le Tombeau des Patriarches

C’est dans la mosquée d’Ibrahim que se trouve l’antique tombeau des Patriarches. C’est là que reposent Abraham et sa progéniture. Ce site demeure est la destination spirituelle capitale pour les musulmans et les juifs.

L'Église de la Nativité

Sise à Bethléem, la façade de cette église est l’avant-goût de la spiritualité que dégage le lieu de naissance de Jésus proprement dit, ce site de la célèbre mangeoire.